LES ARCHIVES FRAGMENTEUSES

DE FOLKLORE RÉDHIBITOIRE

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon

© 2018 par AFFR.

Avec Wix.com

C'EST QUOI, CES ARCHIVES?

Excellente question!

Pour l'instant, la seule réponse exacte est la somme empirique des documents publiés ici.

Sur le plan des principes, les Archives fragmenteuses de folklore rédhibitoire (AFFR) en ont peu. Si l'on insiste, on dira qu'elles s'inscrivent comme un programme de recherche dans le voisinage, et dans l'espace des permutations, de trois énoncés incantatoires, proférés par la Corriveau noire à la fin de la pièce de théâtre Ma Corriveau (1973), de Victor-Lévy Beaulieu :


1) « Toute le Kébec est éclairé jusque dans ses fond’ments »;

2) « L’folklore, y va êt’e dedans nous aut’es, dans ses habits d’toués jours! »;

3) « La magie est kébécoise! »

Les AFFR accueillent les contributions spontanées, sans toutefois garantir l'imprimatur.

 

CONTACT
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now